top of page

D'où viennent les couleurs royales du velours de soie ?

Echarpe-broderie-or-rose-velours-soie-fait-main-france-bleu-royal
Echarpe en velours de soie bleu royal

L'utilisation et la signification des couleurs ont traversé l'histoire.

La symbolique des couleurs est chargée d'histoire et fait partie de nos codes conscients ou inconscients.


Je vous propose de découvrir les trois couleurs de la royauté, le pourpre et le rouge puis le bleu qui ont imprégné l'histoire des tissus dont le velours de soie, de la mode et au delà, des lois.






Les deux principales couleurs royales du velours de soie

A l'origine des deux principales couleurs royales, le pourpre et le rouge carmin, un tout petit mollusque appelé murex.


Le pourpre et le rouge carmin issus du murex

Chouchou-velours-soie-fait-main-france-pourpre
Chouchou en velours de soie pourpre

Connu depuis l'antiquité, ces deux couleurs ont un point commun car elles sont issues d'une teinture provenant d'un mollusque appelé Murex dont on extrayait l'encre.

C'est à partir de ces gastéropodes que sont extrait les pigments violine ou rouge qui serviront à obtenir une poudre de teinture animale.

Selon les variétés, on obtenait des encres allant du violet en passant par le rouge cramoisi et l'améthyste.


Deux types de murex ont fait la fortune des teinturiers :

Plumes-de-soie-murex-trunculus
Murex Trunculus

  • Le murex Trunculus, présent dans la partie la plus au nord de l'Europe est à l'origine de ce violet améthyste ou pourpre violine si intense et brillant qui teintait les robes d'apparat de la royauté grâce à un composant de son encre, l'oxyde cyanique.



Plumes-de-soie-murex-brandaris
Murex Brandaris
  • Le murex Brandaris est à l'origine du rouge cramoisi ou rouge carmin grâce à l'oxyde syrien appelé aussi pourpre des anciens. Ce petit gastéropode était essentiellement présent dans les régions méridionales de l'Europe.




Un travail d'importance était alors consacré à l'extraction de ces pigments.

Il fallait pas moins de 12 000 mollusques pour obtenir 1,5 gr de pigment en poudre.

Le coût prohibitif de la main d'œuvre et du travail en fit un symbole de prestige et pouvoir.

Voilà pourquoi ces teintes étaient réservées aux personnes fortunées de l'aristocratie et de la royauté.


Chouchou-velours-soie-fait-main-france-artisanat-bleu-royal-amethyste-pourpre
Chouchous en velours de soie

Le rouge et le pourpre régis par des lois

Dans l'empire romain, seuls les hauts dignitaires, Néron et ses proches, avaient le privilège de porter des étoffes somptueuses teintées de rouge carmin selon une loi promulguée.

Vers le Premier siècle, les plus riches affectionnaient les couleurs dites rouge soufré très brillantes à la lumière.

Ensuite les couleurs végétales de grande ressemblance ont gardé la préférence des teinturiers qui étaient les seuls à maitriser la teinture.

Dans le clergé, c'est à la fin du 12ème siècle que le Vatican adopte le rouge comme symbole d'autorité.

En 1295, le pape décide de vêtir les cardinaux de robes rouges, l'une des teintes rougeâtres de la pourpre impériale. On parle aisément aujourd'hui dans le langage courant du rouge cardinal.

La teinte pourpre violine est, elle, réservée aux évêques, hiérarchisant encore aujourd'hui le clergé.


Le velours de soie et la mode chatoyante de la renaissance

Le XVe et XVIe siècle à l'apogée de la mode.

Selon la loi des codes de la consommation, nul ne devait paraître plus majestueux que son souverain !

Cette période de la mode est caractérisée par l'explosion des couleurs vives sur des étoffes les plus précieuses dont la soie et le velours de soie.

Echarpe-broderie-velours-soie-rouge-fait-main-france
Echarpe en velours de soie rouge brodée

Rien n'est plus beau que des étoffes chatoyantes ornées de paillettes et d'or.

Plus c'est voyant plus c'est noble !

Les riches européens n'hésitaient pas à dépenser des fortunes pour se procurer les plus belles étoffes et les soieries aux teintes éclatantes qu'ils arboraient en symbolique de leur appartenance sociale.

Les tons clairs, sans teintures, étaient un signe distinctif des classes inférieures et des plus pauvres.



Un héritage encore bien présent

Le pourpre améthyste, couleur emblématique de la monarchie britannique lors des couronnements du roi Georges VI en 1937, de la reine Elizabeth II en 1953 et du roi Charles III en mai 2023.

Cette palette de pourpre déclinée sous les nuances de violet est très souvent utilisée par la reine consort Camilla et la princesse de Galles, Kate Middleton par exemple pour des écharpes ou chouchous en velours de soie ou des foulards en soie.

Le pourpre

En France, la couleur pourpre est souvent associée au nom plus générique du violet qui représente une palette de couleurs allant du lavande à l'améthyste.

En Belgique, on parlera plutôt du parme et en Angleterre le nom générique sera purple.

La couleur pourpre violet est souvent associée à la richesse et au luxe, à la royauté et à la puissance de part son histoire, mais pourquoi ?

Dès l'antiquité, le pourpre améthyste et le rouge carmin furent associés aux empereurs puis à la royauté.

Ces couleurs vives faisaient un signe distinctif reconnaissable de tous appuyant ainsi l'importance du statut social.


Chouchou-velours-soie-rouge-fait-main-france-artisanat
Chouchou en velours de soie rouge

Le rouge carmin

Dès l'antiquité la couleur rouge carmin représente le prestige, le pouvoir et l'autorité.

Cette couleur était identifiée sous le nom de rouge soufré car elle était extrêmement brillante à la lumière.




La couleur bleue royale du velours de soie

Avec sa couleur bleue intense, la pierre Lapis Lazuli était la pierre des Pharaons. Réduite en poudre, elle servait entre autres à la teinture des tissus.

Pierre considérée depuis l'antiquité comme joyau magique, donnée par les dieux, elle était même plus valorisée que l'or.

Puis sur la période des Celtes et Gaulois cette couleur est utilisée pour se peindre le corps et repousser l'ennemi, d'où l'expression "avoir une peur bleue".

A partir du moyen Age on utilisera le bleu indigo extrait de plantes, couleur moins éclatante et moins coûteuse à produire, elle deviendra au fils du temps la couleur des vêtements des paysans. Les codes étant articulés sur le noir, le rouge et le blanc.

Au fur et à mesure les teintures s'affinent et ce bleu redevient de plus en plus éclatant.

L'art religieux s'en empare, les vêtements de la vierge Marie sont représentés en bleu.

C'est le roi Saint Louis (Louis IX) qui l'imposera dans ses armories car il est profondément croyant. Agrémenté de lys d'or, il devient au fil des siècles la couleur des Rois de France.

Vers 1878, le chimiste allemand Adolf Von Baeyer crée l'indigo de synthèse, et cette couleur qui a fasciné depuis des millénaires, est encore bien présente de nos jours à travers le célèbre bleu jean ou des organisations comme l'ONU, l'UNESCO ou l'Union Européenne.


Les créations en velours de soie de Plumes de soie

Plumes de soie vous propose ces couleurs royales et de multiples autres coloris déclinées en écharpes en velours de soie et chouchous en velours de soie.

Retrouvez sur notre boutique ligne Plumes de soie des pièces exceptionnelles et uniques confectionnées en velours de soie avec le plus grand soin par notre créatrice dans notre atelier niché au cœur des Alpes.

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page